BURKINA FASO, KAYA

Capitale de la région du « Centre-nord », Kaya est un des cinq plus grands centres urbains du Burkina Faso. C’est également un centre de ravitaillement pour les villages voisins.

Problématique

Les apiculteurs et les éleveurs Kaya ont besoin de mettre en place des circuits de distribution et de transformation pour écouler leur récolte.

Mise en place d’unités économiques de transformation et de commercialisation du lait et du miel

Autre Terre et APIL travaillent depuis 2004 à la mise en place d’une filière complète de production, transformation et commercialisation de lait et de miel. Après avoir organisé et formé les groupements de producteurs (agro pasteurs et apiculteurs), APIL a mis en place une miellerie et une laiterie pour diversifier leurs productions : yaourt, jus de miel, savons, gâteaux,… et les vendre dans plus de 100 commerces de la région. Depuis 2010, la miellerie et la laiterie sont économiquement rentables et ont démultiplié leurs actions dans la région grâce à la création de deux mielleries périphériques chargées de garantir l’approvisionnement pour faire face à une demande croissante. En 2017, ce sont ainsi 51 tonnes de miel et 136.000 litres de lait qui ont été transformés et vendus.

Les bénéficiaires sont désormais organisés en groupements et en comités reconnus officiellement. Ces groupements permettent une meilleure reconnaissance des bénéficiaires, une meilleure organisation interne et une meilleure représentativité. Des fédérations de producteurs ont également été créées et sont composées des représentants des différents comités. Elles sont progressivement impliquées dans la gestion de la miellerie.

L’intervention d’Autre Terre

Autre Terre est intervenu dans ce projet en :

  • Investissant dans les infrastructures : laiterie, miellerie, matériel technique, ruches ;
  • Organisant des groupements de producteurs (15 communes visées) ;
  • Appuyant l’entrepreneuriat et la commercialisation ;
  • Améliorant la « qualité » et à la diversification de la production laitière et mellifère ;
  • Obtenant des prêts sans intérêt pour la démultiplication du projet ;
  • Soutenant la structuration du projet selon les critères de l’économie sociale et solidaire : structuration, organisation, fonctionnement démocratique, redistribution des bénéfices…

APIL – Action pour la Promotion des Initiatives locales

L’association, créée en 1998, accompagne les initiatives paysannes de type socio-économique afin de leur permettre d’améliorer durablement leurs conditions de vie. APIL est reconnue dans toute la région pour son travail d’appui technique et de formation auprès des populations rurales menant des activités économiques telles que l’apiculture, l’élevage, ou encore le petit commerce.

  • Les principaux domaines d’intervention d’APIL sont :
  • L’organisation et la formation des paysans ;
  • L’encadrement technique des organisations paysannes ;
  • L’appui-conseil en développement social, éducatif et culturel ;
  • Le développement local et la décentralisation ;
  • Le soutien aux initiatives économiques locales.

Localisation

kaya, Burkina Faso