Désertification au Burkina Faso

Sur tout le territoire du Burkina Faso, la désertification progresse. Elle se manifeste par une dégradation des terres agricoles et un appauvrissement des ressources en eau. Les rendements agricoles baissent et les espèces locales disparaissent, ce qui augmente l’insécurité alimentaire. Les effets négatifs dus aux changements climatiques sont encore aggravés par un climat d’insécurité : Au Burkina Faso, 480.000 personnes ont été contraintes de fuir leur région pour échapper aux violences.

A Koudougou, Autre Terre travaille avec le Baobab depuis plus de 15 ans en menant des actions de sensibilisation, d’accès à l’eau et d’agriculture durable (pour en savoir plus sur ce partenaire, cliquez-ici).

« Ensemble, nous pouvons aujourd’hui lutter contre les changements climatiques et améliorer la fertilité des sols : d’ici fin 2020, planter 9.000 arbres et 2.500 plants de haies vives, former 4.000 agricultrices et agriculteurs.« 

Plantons l’avenir dès aujourd’hui !

Vous pouvez agir dès maintenant en finançant :

Et avec 150€, vous permettez à 4 agricultrices et agriculteurs de démarrer
leur activité d’agroforesterie sur une parcelle.

A partir de 40 € de don par an, vous bénéficiez d’une déduction fiscale de 45%.


Pour en savoir plus sur ce projet de reboisement, découvrez notre article dans Autre Terre Magazine.

Un Burkinabé devant un arbre nouvellement planté. L'association Le Baobab à Koudougou reboisent sa région pour lutter contre les changements climatiques. Soutenons-les !
L’association Le Baobab à Koudougou reboise sa région pour lutter contre les changements climatiques. Soutenons-les !